Sur les routes de la Rome antique

viaappiaLa via Appia part de Rome pour rejoindre Capoue puis Brindes (Brindisium) dans le sud de l'Italie.

Construite par le censeur Appius Claudius Caecus à partir de 312 av. J.-C., elle est toujours ouverte à la circulation moderne sauf sur un tronçon de quelques kilomètres à la sortie de la Rome moderne.

Tronçon que vous pouvez voir ici entouré par les tombeaux comme il était de coutume dans le monde latin antique.

La route est recouverte de dalles et légèrement bombée, deux petits fossés courent de part et d’autre et deux cheminements pour les piétons ou les cavaliers sont situés de chaque côté de la route.

C'est le long de cette voie que Crassius fit crucifier plus de 5.000 esclaves pour marquer sa victoire sur la rebellion de Spartacus en 71 av. J.-C..

 viaappiacheval

 

 

Sur cette autre vue de la Via Appia, on remarque un cheval et son cavalier (moderne) sur l'accotement de la voie.

Les dalles inégales devaient fatiguer les chevaux, d'autre part, par temps de pluie, la chaussée était glissante.

C'est pourquoi, il y avait un accotement en herbe (peu visible sur cette photo) pour le passage des chevaux.

 

 

voieromainethiers
A quelques kilomètres à l'ouest de Thiers (Puy de Dôme), il subsiste un important tronçon de la voie romaine (vers 35 av. J.-C.) qui traversait l'Auvergne dans le sens est-ouest.



Sur cette photo, en direction de l'ouest, la voie descend vers un ouvrage-talus qui surmonte une rivière de quelques mètres , permettant son passage à pied sec.

Ce que vous pouvez voir de la route sur cette photo est assez proche de ce qu'elle devait être à son époque.
La route est bombée vers les fossés latéraux et son sol est fait de terre et de pierrailles concassées et tassées.

 

A SUIVRE ....

Visiteurs
3
Articles
31
Liens internet
9
Compteur d'affichages des articles
60544
Créé sur un Mac
Bmdtheque.org © 2012 Privacy Policy